Zéro déchet pas à pas - " STOP PUB "

Zéro déchet Pas à Pas

C’est un fait, la philosophie Zéro déchet prend de plus en plus d’ampleur aujourd’hui, cependant elle ne fait pas encore l’unanimité. Il y a :

  • Ceux qui ne veulent pas en entendre parler
  • Ceux qui ont pris le pas du zéro déchet avec une assurance sans faille
  • Ceux qui trouvent la démarche intéressante, mais …
    • « mais ce n’est pas pour moi ! » ;
    • « mais c’est beaucoup de contraintes !» ;
    • « mais, c’est trop cher » ;(l’article « Faites rimer écologie et économie » peut leur changer d’avis.)
    • mais mais mais … .

 

Les réticences des zérosceptiques sont compréhensibles, il est effectivement difficile de changer ses habitudes. Vivre en réduisant au maximum la surconsommation et la surexploitation des ressources en ayant le moins d’impact possible sur l’écosystème terrestre et marin, c’est sympa ….

 

Mais comment ?

Un proverbe allemand dit « Lentement on gravit la montagne ». Pour le Zéro déchet c’est pareil, il faut procéder par étape.

Atteindre le « 0 » ne se fera pas du jour au lendemain et ne se fera peut-être jamais, mais l’objectif est de s’en approcher au maximum. Pour cela, il est préférable d’avancer étape par étape en commençant par des objectifs atteignables et considérer que chaque changement positif dans la manière de consommer est une victoire. Et vous allez vous rendre compte, qu'il y a des gestes simples du quotidien qui permettent de fortement réduire le gaspillage.

 Sachant qu'il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer, la série d’articles « Objectif Zéro déchet pas à pas » sera un guide vous permettant de partir du bon pied.

« Mieux vaut lentement et bien que vite et mal » proverbe malgache

C’est parti, voyons comment franchir la première marche

 

Refuser les publicités

Etiquette Stop Pub Un Point C'est Tout

Etiquette Stop Pub

Pour cela, il suffit de faire une seule chose : mettre une étiquette « STOP PUB » sur votre boîte aux lettres.

Vous voyez, le premier pas est simple. 

Refuser les prospectus que l’on nomme également « courrier non adressés », permet de réduire nos déchets sans trop d’efforts. C’est un premier pas symbolique satisfaisant qui prend moins de 3 minutes à mettre en place.

 

Chaque année, 40 kg de prospectus sont déposés

dans nos boîtes aux lettres !

 

Des chiffres qui donnent le vertige

Ce ne sont pas moins de 40 kilos de publicités qui sont déposées dans chaque boîte aux lettres en une année. Ce chiffre est d’autant plus énorme que le taux moyen de lecture de ces publicités est de 13% seulement. Cela représente un total de 800 000 tonnes de papier qui passent de la boîte aux lettres à la poubelle.

 

Un impact écologique fort

Le constat est clair, le prospectus est une source non négligeable de déchets. De plus, ne pensez pas que tout ce papier sera recyclé, car uniquement 59 % des prospectus ont été recyclés en 2018. Les tonnes de papiers restants sont incinérées ou envoyées dans les décharges, entrainant la pollution des sols et de l’air.

En remontant la production de papier à la source, la découverte est peu réjouissante. En effet, la publicité a engendré la coupe de pas moins de 13.4 millions d’arbres en 2018. A cela il faut ajouter l’impact du transport de ces tonnes de papier en matière de pollution de l’air, la consommation d’eau pour la fabrication et l’encre pour les impressions.

¼ du papier graphique en France, c’est-à-dire le papier destiné à être un support d’écriture est utilisé pour les prospectus.

Refuser les prospectus dans les boîtes aux lettres, c’est inciter les enseignes à diminuer le volume de leur campagne publicitaire papier.

S’acquitter du dispositif « STOP PUB » participera à réduire le gaspillage et le volume des poubelles jaunes. En effet, cette mention sur les boîtes aux lettres permet de diminuer de 93% le volume de courriers non adressés.

 

Et le porte-monnaie dans tout ça ?

Il est important de savoir que 2.9 milliards d’euros sont utilisés chaque année par les marques pour l’impression de prospectus. Ce budget vertigineux se répercute de  sur le prix des articles achetés dans ces magasins. De plus, le ramassage des poubelles et le recyclage des ordures permettant d’éliminer les publicités sont également facturées.

La publicité a donc une répercussion pour les foyers, qui est estimé à 200 € par an pour un foyer de 4 personnes.

 

Où trouver les étiquettes « Stop Pub »

Vous pouvez trouver des autocollants « Stop Pub » :

 

Alors, êtes-vous prêt à franchir la première étape ?

 

Cet article n’a pas pour vocation de faire culpabiliser, loin de là. Il a juste pour objectif de vous expliquer comment la modification vos habitudes de consommation vous permet de réduire votre impact environnemental tout en faisant des économies.

Et pour ceux qui aiment recevoir de la publicité dans leur boîte aux lettres, nous vous souhaitons bonnes lectures. :)

L’étape 2 dans un prochain article !

 

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains en vous inscrivant à la newsletter en bas de page.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Livraison Offerte
Livraison sous 10 à 15 jours
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis
À vos côtés 7j / 7 
Ecrivez-nous à contact@upct.fr

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,